Le Grimoire de Vaÿre Maÿlise B.

Le Grimoire de Vaÿre  Maÿlise B.

La feuille d'automne (1)

 Sous cette tonnelle aux couleurs chaudes, ma feuille prend vie ; sous un regard bienveillant, elle m'offre la musicalité des mots sous diverses tonalités. Je pose un regard sur cette grande dame qui de par sa beauté enveloppe mes sens en éveil.

 

AutomneTheWoodElf[1].jpg

 

 

 

Sous ce lyrique

De mots magiques

Elle s'envole,

Elle s'étiole.

Du haut de la cime,

De rime en rime ;

Elle se laisse porter

Par la bise de l'alizée.

La feuille d'automne

Se vêt d'une jolie robe ;

Un peu friponne

Elle se dérobe.

 

Du haut de la cime,

De sonorité en sonorité ;

Elle est victime

De la fin de l'été.

La feuille d'automne

En toute légèreté ;

Laisse la plume glisser

Sur les lignes mignonnes.

 

Du haut de la cime,

Elle trace le chemin ;

De rime en rime,

Du soir au matin.

En toute saison,

Elle se plume

De diverses oraisons.

En toute saison,

Elle renaît

En de douce intention...

 

À ma feuille d'automne

Qui jour après jour

Ma plume griffonne

Le papier qui est amour !

 

Maÿ-Lise B.

22/09/15

 


 

 

Image prise sur le net



28/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres