Le Grimoire de Va˙re Ma˙lise B.

Le Grimoire de Va˙re  Ma˙lise B.

Le rondel de l'adieu

 

PAP MARRON BUDLEIA BLANC.jpg

 

 

"Partir, c'est mourir un peu ;

C'est mourir à ce qu'on aime :

On laisse un peu de soi-même

En toute heure et dans tout lieu.

 

C'est toujours le deuil d'un voeu,

Le dernier vers d'un poème ;

Partir, c'est mourir un peu.

 

Et l'on part, et c'est un jeu,

Et jusqu'à l'adieu suprème

C'est son âme que l'on sème,

Que l'on sème à chaque adieu...

Partir, c'est mourir un peu.

 

 

Edmond Haraucourt

 

Le Rondel de l'adieu.

(poète et romancier Français 1856/1941)

 

 

"J'adore ce poème qui est tellement vrai et réel. Et puis :

Nous laissons toujours de belles choses lorsque l'on part ; un sourire, un écrit, une parole...qu'importe ; le tout c'est de le laisser par amour. M.L.B."



09/12/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres