Le Grimoire de Va˙re Ma˙lise B.

Le Grimoire de Va˙re  Ma˙lise B.

Contemplation au Donjon de va˙re

En cette Dame Nature, les secondes sont furtives, les minutes sont précieuses en cette contemplation.

Sur fond musical de Mozart, en cette demeure tout y est agréable...

 

Merveilleuse grande Dame

Du charme elle a

De la beauté elle est

La contempler est délice
La savourer est splendeur...

 

Le soleil paradait en ses bons cieux céruléens

Au ton verveux où nul nuages sombraient ;

Un merle sur la branche d'un chêne sifflotait

Une rhapsodie, charmant sa douce en son frein.

 

Accoudée au balcon, je contemplais mon jardin,

Où les roses rouges aux douces corolles s'ouvraient ;

En cette après-midi d'été, exhalant un doux parfum,

Comblant d'une vétusté mon coeur qui palpitait.

La cime des arbres mouvaient sur la bise légère,

Faisant frémir leur feuillage qui fourmillent ;

Du petit arbrisseau aux maintes fleurs qui frétillent,

Aux tonnelles de pétales en fusion avec l'aster !

 

...Soudain, mon regard bleuté, se posa sur le buddleia mauve...

 

 

papillon mauve4.JPG

 

En délicatesse, quittant son habit de chrysalide,

Cette nymphe aux quatre ailes cristallines,

Vint papillonner sur ce mauve attendrissant,

Où le nectar des anthères flûtaient abondamment.

 

Cette scène était d'un goût les plus exquis,

Aussi bien pour le papillon que pour moi ;

Observer cet insecte aux batifolantes ailes

De fleur en fleur, il voltigeait, un régal. Ô! fantaisie...

 

Ses écailles soyeuses reflètent au soleil ;

Ayant récolté assez de ce philtre en son délice,

Il s'élança à tire d'ailes vers un autre calice.

Les minutes de ce partage restent une merveille...

 

Maÿlise B.

08/09/15

 



28/09/2015
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres